FIP et FCPI  (IR)  


Les fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) et les fonds d'investissement de proximité (FIP) donnent accès à des réductions d'impôts

Comment se fera votre investissement?  

  • à hauteur de 60% du fonds dans des sociétés innovantes pour les FCPI
  • à hauteur de 60 % dans des petites et moyennes entreprises, dont 10% au moins régionales, pour les FIP. 


Il existe quatre grandes phases dans le cycle de vie d’une entreprise pendant lesquelles les fonds de capital-investissement peuvent intervenir :


  • La phase d’amorçage : le capital-risque permet de financer les projets de R&D, l’émergence des produits/services et la post-création d’entreprise.
  • La phase de croissance : le capital-développement permet de financer le décollage et la croissance d'une entreprise déjà établie.
  • La phase de maturité : le capital-transmission (ou LBO - Leveraged Buy Out) permet d’assurer la pérennité de l’entreprise et sa transmission actionnariale.
  • La phase de retournement : le capital-retournement vise le financement de sociétés traversant une période difficile.     


 Quelle est la fiscalité des FIP/FCPI ?




Notre savoir faire


Il existe plus d’une cinquantaine de FIP et FCPI sur le marché, chaque année nous nous efforçons de rencontrer les gérants de chaque fond pour au final n’en sélectionner qu’un seul. Cette exigence sélective de notre cabinet FINANCIÈRE GESTION PRIVÉE  est appréciée de nos clients.   


Cette synthèse est un descriptif sommaire des caractéristiques générales et fiscales liées aux investissements non cotés. Les informations contenues   sont issues de la réglementation applicable à la date de rédaction, cette réglementation est susceptible d’évolution.